Les bienfaits du massage californien



Qu’est-ce qu’un massage californien ?

Le massage californien est la technique de massage relaxante la plus utilisée au monde et à l’origine d’autres techniques. « Il s’agit d’une technique de relaxation corporelle et psychique », explique Anne-Charlotte Brodier, naturopathe et masseuse bien-être. C’est, en fait, la base du massage bien-être.

Le massage californien est également appelé le “toucher du cœur”. Pourquoi ? « Parce que la relaxation engendrée par le praticien permet à la personne massée de se recontacter à ses émotions fortes fortes et ses tensions potentielles  », explique la naturopathe et masseuse mieux-être.

Le massage californien est un soin enveloppant, maternant, cocooning.

Pourquoi faire un massage californien ?

Le massage californien apporte de nombreux bénéfices tant physiquement que psychologiquement. Anne-Charlotte Brodier, naturopathe et masseuse bien-être les détaille.

• Comme tous les massages, le massage californien améliore la circulation sanguine et lymphatique ce qui optimise les fonctions éliminatoires de l’organisme.

• Le massage californien amène à la détente globale du corps : il agit sur les muscles, sur les tendons, sur les articulations.

• Le massage californien a un effet positif sur le système nerveux car il favorise la détente émotionnelle, la relaxation psychique. Il diminue le stress et l’anxiété en permettant un espace de s écurité et de lâcher-prise.

• Le massage californien permet un ancrage corporel : du sommet de la tête jusqu’au bout des pieds.

Comment se passe un massage californien ?

 La séance démarre par une prise de contact avec la personne souhaitant se faire masser afin de mieux la connaître pour mieux répondre à ses besoins. « Lors de cette prise de contact, le praticien demande à la personne quel est son état psycho-émotionnel actuel, s’il y a des zones du corps qu’elle ne souhaite pas voir masser, et si la personne souhaite insister sur certaines zones du corps », détaille Anne-Charlotte Brodier.

Quelle tenue pour un massage californien ?

Le massage californien se pratiquant sur l’ensemble du corps, de la tête aux pieds, il est conseillé soit, si la personne massée se sent suffisamment à l’aise, d’être nu« on la recouvre alors d’une grande serviette », rassure Anne-Charlotte Brodier, soit de rester en sous-vêtements. « Moins il y a de parties du corps couvertes, plus le patient peut sentir les différentes parties de son anatomie et mémoriser son schéma corporel, moins il y a également de ruptures dans les gestes », précise la masseuse bien-être.

Selon le praticien, le massage californien peut se pratiquer soit au sol, sur un futon, soit, plus classiquement, sur une table de massage. « Réalisé sur un futon, plutôt que sur une table de massage, le massage californien offre plus d’espace au patient, et lui permet de ressentir davantage les points de contact avec son corps et le sol, favorisant ainsi l’ancrage », précise la masseuse bien-être.

Quelles parties du corps ?

Pour réaliser un massage californien, la masseuse enduit ses mains d’huile. « Le massage se pratique sur tout le corps, rappelle la masseuse bien-être. Le patient s’installe d’abord allonger sur le ventre, et le massage démarre par l’arrière du corps, une partie moins vulnérable de l’anatomie, précise Anne-Charlotte Brodier. Le corps est ‘divisé’ en quatre parties : le bas et le haut de l’arrière du corps, le bas et le haut de l’avant du corps. » Ainsi, toutes les parties du corps sont massées : les pieds, les jambes, le ventre, le dos, les bras…

Le protocole du massage californien

Comment se déroule ce massage ? « Le massage californien est réalisé à partir de plusieurs types de manœuvres : des gestes doux, des effleurements lents à pleines mains destinés à envelopper et relaxer la personne massée, des pétrissages, mais également des gestes plus fermes, plus stimulants, détaille la masseuse bien-être. Et, en cas de tensions musculaires, notamment au niveau du dos, ces dernières peuvent être levées par des harmonisations, des étirements, des percussions douces. »

D’une durée de 50 minutes à 1 h 30 minutes, le massage californien permet vraiment d’obtenir un bien-être total.

Les bienfaits du massage californien

Pour profiter de la relaxation et de la détente que procure le massage californien, il est important de s’accorder un temps de pause juste après. « Il est important de demander, à la fin de la séance, à la personne massée comment elle se sent dans son corps, dans sa tête, préconise Anne-Charlotte Brodier. Cela lui permettra de prendre conscience de son état corporel et psychique. »

Cette réflexion sur soi après avoir reçu un massage californien permet d’en prolonger les bienfaits immédiats. « Effectivement, par la suite, en prenant régulièrement du temps pour faire attention à sa respiration, à la posture dans laquelle on est, à comment on se sent, plus le corps sera capable de se relaxer sur une longue durée », explique la masseuse bien-être.

Quelle différence entre massage californien et massage suédois ?

Le massage californien et le massage suédois n’ont rien à voir ! « Le massage suédois est un massage plus dynamique, plus raffermissant, qui appuie davantage en profondeur, indiqué pour la préparation et la récupération sportive », explique Anne-Charlotte Brodier.

Les contre-indications au massage californien

Ce soin relaxant comporte, comme tout type de massage, quand même des contre-indications. Il est important de les connaître avant de souhaiter bénéficier d’un massage californien.

Anne-Charlotte Brodier, masseuse bien-être les détaille ci-dessous :

• En cas d’état aigu d’une maladie : fièvre, inflammation.

• En cas de lésions cutanées.

• En cas de traumatismes musculaires ou articulaires.

• Chez les femmes enceintes lors du premier trimestre de grossesse. Ce dernier étant le plus à risque de fausse-couche notamment.

• Chez les jeunes enfants en raison de la fragilité de leurs tissus.

• En cas de pathologies lourdes : c’est le cas des personnes souffrant d’un cancer. Le massage californien augmentant la circulation sanguine et lymphatique, il risque de faire circuler davantage les cellules cancéreuses. Le massage californien est également décommandé en cas de diabète important, de polyarthrite rhumatoïde, de fibromyalgie, de sclérose en plaques.

Dans tous les autres cas, si l’on a envie de vivre un vrai moment de bien-être, on aurait tort de s’en priver !



Source link

En bref

Les bienfaits du massage californien

Qu’est-ce qu’un massage californien ? Le massage californien est la technique de massage relaxante la plus utilisée au monde et à l’origine d’autres techniques. « Il s’agit d’une technique de relaxation corporelle et psychique », explique Anne-Charlotte Brodier, naturopathe et masseuse bien-être. C’est, en fait, la base du massage bien-être. Le massage californien est également appelé …

Les bienfaits du massage californien Lire la suite »

Abonnez vous

Recevez les dernières actualités dans votre boite mail.

You have been successfully Subscribed! Ops! Something went wrong, please try again.