Les taux immobiliers grimpent toujours plus, le nombre de prêts accordés chute encore



En novembre, le taux immobilier moyen était de 2,25%. Le taux d’usure, qui ne devrait pas être recalculé avant le 1er janvier, est lui à 3,05%.

La situation se tend inexorablement. En novembre, le taux immobilier moyen a continué de progresser pour atteindre 2,25% contre 2,09% en octobre, selon les chiffres de l’Observatoire Crédit Logement CSA. Dans le détail, le taux sur 15 ans est ressorti à 2,08%, celui à 20 ans à 2,23% et celui à 25 ans à 2,34%. Face à eux se trouvent le taux d’usure, qui lui ne sera pas modifié avant le 1er janvier et qui est à 3,05% pour les crédits immobiliers sur 20 ans ou plus. Pour rappel, le taux d’usure est le taux maximum auquel les banques ont le droit de prêter de l’argent. Il prend en compte le taux du crédit en lui-même mais aussi l’assurance du prêt et tous les frais annexes.

Sans surprise donc, la production de crédits chute. “Jusqu’à l’été dernier, le repli de la demande était l’origine des hésitations, puis du recul de la production de crédits. Mais dès juillet, la dégradation rapide de la profitabilité des nouveaux prêts est venue amplifier la dépression de la demande. L’offre bancaire s’est contractée face à un taux d’usure inadapté dans le contexte du relèvement du principal taux de refinancement de la BCE. des crédits immobiliers : mais la nouvelle phase de relèvement des taux de la BCE a pesé sur les marges des banques. L’offre de crédits n’a donc pas pu se redresser, comme cela se constate souvent à l’automne”, déplore l ‘Observatoire.

>> Crédit immobilier : simuler le rachat de vos emprunts

Chute de la production de crédits

La chute de la production de crédits s’est poursuivie. Avec en novembre une production mesurée sur trois mois en baisse de 36,4 % par rapport à la même période en 2021, et un recul de 37,3 % du nombre de prêts.

Au cours des douze derniers mois, cela donne une baisse de 14 % par rapport aux douze mois précédents pour la production de crédits à fin novembre, (contre +1,8 % il y a un an à la même époque) et un recul de 15 ,9 % pour le nombre de prêts (+2,4 % il y a un an à la même époque).

L’allongement de la durée moyenne des crédits accordés s’établit à un niveau jamais observé par le passé à 248 mois (20,6 ans). “Cet allongement n’est plus suffisant pour compenser les conséquences de la hausse des prix des logements ou l’augmentation des taux d’apport personnel requis, et son efficacité s’érode au fur et à mesure de l’augmentation des taux de crédit “, précise l’Observatoire.



Source link

En bref

Les taux immobiliers grimpent toujours plus, le nombre de prêts accordés chute encore

En novembre, le taux immobilier moyen était de 2,25%. Le taux d’usure, qui ne devrait pas être recalculé avant le 1er janvier, est lui à 3,05%. La situation se tend inexorablement. En novembre, le taux immobilier moyen a continué de progresser pour atteindre 2,25% contre 2,09% en octobre, selon les chiffres de l’Observatoire Crédit Logement …

Les taux immobiliers grimpent toujours plus, le nombre de prêts accordés chute encore Lire la suite »

Abonnez vous

Recevez les dernières actualités dans votre boite mail.

You have been successfully Subscribed! Ops! Something went wrong, please try again.