une étudiante poignardée dans son université


La nature des relations entre la victime, une femme de 32 ans née en Algérie, et le suspect, un homme de 25 ans originaire de région parisienne, n’est « pas établie à ce stade ».

L’université Paris Cité, issue de la fusion des universités Paris Descartes et Paris Diderot, est “sous le choc”. Ce mercredi 25 janvier, en milieu de journée, une étudiante a été poignardée dans un bâtiment du campus Saint-Germain-des-Prés, situé rue des Saints-Pères (6e arrondissement). Le pronostic vital de la victime, une femme de 32 ans née en Algérie, n’est désormais plus engagée.

Le parquet de Paris indique au Figaro qu’une enquête pour «tentative d’homicide volontaire» a été ouverte et attribuée à la 3ème division de police judiciaire (DPJ) de Paris. Un suspect, âgé de 25 ans et originaire de région parisienne, a été interpellé puis placé en garde à vue, avant d’être hospitalisé en vue d’une opération.

Selon le parquet, la “nature des relations” entre la victime et le mis en cause, tous deux étudiants à Paris Cité, «n’est pas établi à ce stade». Deux couteaux «susceptibles d’avoir été utilisés pour la commission des faits» ont été retrouvés, l’un au sein de l’université et l’autre dans une poubelle à l’extérieur.

Des aides psychologiques

Le 7e étage du bâtiment a été neutralisé dans le cadre de l’enquête, a précisé l’université, qui a maintenu les cours l’après-midi. La cellule d’urgence médico-psychologique du Samu était présente sur place pour étudiants et personnels accompagnés. Dès jeudi, ce seront les services universitaires de médecine de prévention des personnels et des étudiants qui prendront le relais. De son côté, le parquet a saisi l’association Paris Aide aux victimes.

“Mes pensées vont vers la victime et je salue l’action des forces de l’ordre qui ont rapidement appréhendé le suspect”, a réagi Jean-Pierre Lecoq, le maire Les Républicains du 6e arrondissement. De son côté, la ministre de l’Enseignement supérieur Sylvie Retailleau s’est rendue sur place mercredi en fin d’après-midi pour «montrer son fort soutien» à la blessée, aux étudiants et aux personnels de Paris Cité.

À VOIR AUSSI – Val-de-Marne : un jeune de 16 ans poignardé à mort devant son lycée, un suspect interpellé



Source link

En bref

une étudiante poignardée dans son université

Par Aude Bariéty Publié il y a 3 heures, Mis à jour il y a 13 minutes La nature des relations entre la victime, une femme de 32 ans née en Algérie, et le suspect, un homme de 25 ans originaire de région parisienne, n’est « pas établie à ce stade ». L’université Paris Cité, …

une étudiante poignardée dans son université Lire la suite »

Abonnez vous

Recevez les dernières actualités dans votre boite mail.

You have been successfully Subscribed! Ops! Something went wrong, please try again.